MÉDITER SERAIT LE REMÈDE À LA CATASTROPHE ANNONCÉE

Lors du 3ème Forum international sur l’évolution de la conscience (Paris, 2014), le neuropsychologue Allan Combs avait conseillé la méditation pour faire émerger une conscience collective et altruiste afin d’éviter la catastrophe annoncée : notre autodestruction. Et il n’est pas le seul spécialiste à prôner la méditation. Ce qui rejoint le propos de notre site que résume le slogan Méditer, chacun pour tous ! A l’instar du colibri faisant sa part pour le bien commun, il faudrait en l’occurrence que chaque être humain médite pour la survie de l’humanité, faisant ainsi coup double, car on connaît les bienfaits de cet exercice pour la personne qui s’y adonne. Le souci de soi et celui d’autrui réconciliés : une responsabilité collective !

BONNE LECTURE !

♦ Méditer pour être un ‘colibri de la paix’

La pratique universelle de la méditation serait la clé de la paix vu son effet pacificateur, le plus connu du grand public. Le Dalaï Lama dit que si chaque enfant dans le monde apprenait à méditer, la violence disparaîtrait en une seule génération. Qu’attendent les chefs d’État pour prendre au mot le Prix Nobel de la paix en instaurant la pratique de la méditation dans toutes les écoles ? Lire l’article

♦♦ Comment méditer : la méthode du Zen

Un scientifique japonais raconte son initiation au Zen sous la direction de Maître Kido Inoue, un des derniers Bouddhas vivants. Découvrez avec lui ce qu’on appelle ‘méditer’ dans le Zen : il y a la méditation assise appelée zazen et la méditation en mouvement à travers tous les actes de la vie quotidienne. Cette pratique, effectuée quotidiennement, libère peu à peu l’esprit de tous ses conditionnements, aboutissant un jour à l’éveil spirituel qui est la réalisation de notre nature profonde. Lire ce récit