ET SI LA MÉDITATION POUVAIT CHANGER LE MONDE ?

CE SITE EST UN PLAIDOYER POUR UNE RÉVOLUTION MENTALE URGENTE

Bienvenue !

À l’échelle planétaire, le bilan de l’activité humaine est édifiant : tous les indicateurs du réchauffement climatique dans le rouge ; un million d’espèces menacées d’extinction et donc la survie de l’Homme en jeu ; les ressources naturelles de la Terre épuisées… et pour « couronner » le tout, cette année, un état de pandémie qui mettrait en cause l’animal le plus braconné sur la planète, le malheureux pangolin, soupçonné d’être un maillon de la transmission à l’humanité du fameux Coronavirus dit Sars-Cov-2 ou Covid-19. Tout comme ces malheureuses chauves-souris naturellement porteuses de Coronavirus qui, à moins d’aller les harceler pour les capturer ou les tuer, ne risqueraient guère de nous infecter…

L’avidité humaine et ses conséquences dramatiques. Au stade où nous en sommes, seule une (improbable ?) révolution mentale pourrait nous sauver de l’autodestruction. Qu’est-ce à dire ?

Comment éviter la catastrophe annoncée

Lors du 3ème forum international sur l’évolution de la conscience (Paris, 2014), un neuropsychologue, Allan Combs, avait prôné la méditation silencieuse pour faire émerger une conscience altruiste qui nous éviterait de justesse l’autodestruction à force de prédation. Et il n’est pas le seul à préconiser cette pratique à l’origine du bouddhisme (cf. sur ce site le zen avec Kido Inoue), des expériences ayant montré l’activation des zones cérébrales de l’altruisme et de la bienveillance chez des méditants. Une révolution mentale salvatrice serait donc possible si on s’y mettait tous ! « Changer son cerveau pour changer le monde », résume Richard Davidson, chercheur en neurosciences. Une responsabilité collective : il s’agit donc de MÉDITER, CHACUN POUR TOUS. LIRE PLUS >>

À propos de ce site

Initié au zen par le maître japonais Kido Inoue (l’un des membres fondateurs du Kyoto Forum, un mouvement pour la préservation de la nature et l’homme), j’ai décrit depuis dans un livre (lecture gratuite des premières pages de l’e-book) les effets salvateurs de la méditation silencieuse sur l’esprit humain, gouverné entre autres par l’avidité avec les conséquences que l’on sait. J’ai aussi traduit le récit d’un de mes condisciples japonais sur sa propre initiation au zen, enrichi de ses commentaires d’homme de science métamorphosé par sa transformation intérieure. Restait à partager nos plaidoyers sur le thème Et si la méditation pouvait sauver le monde ? Ouarzazen était né, clin d’œil à Ouarzazate, la ville où règnent « la paix et la communion dans nos cœurs », comme l’avait dit un illustre Marocain. Bonne lecture ! Stan Cham

Pourquoi méditer

PARTAGER CE CONTENU :