KIDO INOUE, MOINE BOUDDHISTE ET BOUDDHA VIVANT

Maître Kido Inoue – photo Shôrinkutsu-Dôjô

Ceux qui sont attirés par la Voie du Bouddha pourront commencer par lire le récit initiatique publié sur ce site, qui détaille la méthode de Kido Inoue pour pratiquer le zen, héritée justement du Bouddha historique. Vous verrez que cette Voie (zazen en japonais) pourrait mener les hommes à la paix et résoudre tous leurs problèmes « par l’éclaircissement de leur coeur profond qui fonctionne à l’infini », comme dit Kido Inoue. Mais pourquoi choisir ce maître en particulier comme guide ? Eh bien, parce qu’on dit dans des cercles bouddhistes de Kyoto (« La ville qui sent le bouddhisme », disait l’écrivain D.-T. Suzuki) que c’est l’un des derniers maîtres authentiques du Japon, ce qui signifie qu’il y en a beaucoup de faux, qui s’égarent eux-mêmes et égarent les autres, maintenant aussi en Occident.

UN TRÉSOR VIVANT : KIDO INOUE EST L’UN DES DERNIERS BOUDDHAS SUR TERRE

Mais Kido Inoue est surtout l’un des derniers bouddhas vivants, un « Éveillé », un homme qui a effectivement « atteint le nirvana » comme on dit, par une longue et intense pratique du Zen (depuis l’âge de 13 ans !) Longue vie encore à lui, dans l’intérêt de tous ceux qui voudraient l’approcher pour devenir disciple du Maître et « s’éveiller », ce qui veut dire être délivré de la souffrance mentale, connaître une paix intérieure définitive. Car le bouddha vivant, ce genre humain sans ego dans la lignée du Bouddha historique, n’est plus seulement rare, il a pratiquement disparu, il s’éteint. En ce sens, les photos de ce véritable trésor vivant qu’est Maître Kido Inoue pourrait bien devenir sous peu les dernières d’un représentant du genre bouddha vivant sur Terre.

Voilà pour le côté solennel des choses, qui n’implique pas l’absence d’humour, bien au contraire. Car l’existence d’un moine bouddhiste – tout bouddha (« éveillé ») qu’il soit – peut être un vrai chemin de croix si l’on peut dire, surtout quand il se retrouve entouré de femmes… Nous en voulons pour preuve la photo ci-dessous, une image choc.

LE MOINE BOUDDHISTE KIDO INOUE MARQUÉ AU FER ROUGE !

En 2005, le maître du zen Kido Inoue et quelques-uns de ses disciples (dont des moines bouddhistes d’autres écoles japonaises) nous rejoignaient en France sur la colline de Sion-Vaudémont, en Lorraine, pour une retraite de méditation dirigée par ce bouddha vivant. A l’issue de celle-ci, nous nous retrouvons tous pour le traditionnel repas de clôture. En cuisine, le maître-queux Francis Lalloz officie avec à ses côtés notre amie Sandra, dont on ne saura jamais si elle avait préparé son coup et trouvé l’occasion de le mettre à exécution, ou si ça n’aura été qu’une impulsion… mais le résultat est là : l’image choc d’un marquage au fer rouge, juste après sa perpétration.

Le maître zen japonais Kido Inoue, un bouddha vivant, après l'agression d'une fan à l'issue d'une retraite de méditation en France.

Photo Francis Lalloz

QUAND LE TASTE-VIN REMPLACE LA TASSE DE THÉ DU MOINE BOUDDHISTE

Pour montrer encore à quel point la vie de notre moine bouddhiste peut être difficile, voici une deuxième photo choc. Le contexte est le suivant : une fois la retraite de méditation terminée, nous nous dirigeons vers la Bourgogne où un richissime disciple du Maître a acquis un château… et nous nous retrouvons à Beaune, où se présente naturellement un moment de dégustation de vins dans une cave. Il ne faut vraiment pas connaître notre moine bouddhiste, tout bouddha vivant qu’il est, pour penser qu’il va rester là à contempler le spectacle, le temps pour ses compagnons du jour de se réjouir les papilles. Car Kido Inoue, merveilleux guide sur la voie du Bouddha, sait aussi lever le coude quand une bonne bouteille se présente, surtout la gorge sèche. Comme quoi l’un n’empêche pas l’autre.

Le maître zen japonais Kido Inoue, un bouddha vivant, lors d'une dégustation de vin à Beaune en Bourgogne (France) après une retraite de méditation.

Photo Francis Lalloz

DES DISCIPLES DE MAÎTRE KIDO INOUE ONT RACONTÉ LEUR INITIATION AU ZEN

Le livre En allant vers Matsushima du moine bouddhiste Stan Cham disciple du maître zen Kido InoueLe livre Initiations au Zazen, Récit de trois disciples, sous la direction de Maître Kido InoueInitiations au Zazen, récits de trois disciples, sous la direction de Maître Kido Inoue, paru en France chez Dervy en 1990 (encore trouvable en occasion). « Quoi de meilleur que l’histoire de la rencontre avec le Zen par trois personnes non préparées à cela, mais qui ouvre pour nous Occidentaux l’approche du Zen au travers de Zazen. Le seul livre qui sans définir le Zen vous permet de l’appréhender », commente sur Amazon un acheteur. En allant vers Matsushima, La pleine conscience des choses, par le premier disciple français de Kido Inoue. Deux tsunamis au programme de ce livre : l’un intérieur, l’autre extérieur (celui de mars 2011).

Retour à l’accueil